Chirurgie maxillo–faciale et Stomatologie Hôpital Saint-Louis

Greffes osseuses : Généralités

Lorsque la solution implantaire est retenue mais que la quantité osseuse disponible est insuffisante, il est possible de rétablir le capital osseux au moyen d'une greffe osseuse.

Il existe 3 types de produits utilisables :

Une fois la greffe réalisée, il faut attendre la prise de greffe avant de mettre en place le ou les implants. Cela varie entre 4 et 9 mois en fonction du produit et du geste réalisé (Cf. Chronologie).
Dans quelques cas, la greffe pourra être réalisée en même temps que les implants.

Autogreffe osseuse (ou greffe autogène)

Le principe est de prélever de l'os sur un site donneur (Cf. Prélèvement) pour le mettre en place au niveau du site receveur (réalisation de la greffe proprement dite). Il n'y a pas de risque de rejet.

En fonction de la quantité d'os nécessaire et de la localisation de la zone à greffer, le chirurgien choisira le site donneur adapté. Pour de petites greffes sur des localisations d'accès aisé, l'intervention peut être réalisée sous anesthésie locale. Sinon elle le sera sous anesthésie générale.
Une fois le greffon osseux prélevé, il sera mis en place au niveau du site receveur.

Greffe à partir d'os de banque (Allogreffe)

Un os vivant est constitué de plusieurs éléments : la trame osseuse proprement dite et les cellules qui permettent sa constitution et son entretien. La trame osseuse ne possède pas de marquage immunitaire et n'induit donc pas de risque de rejet. Lorsqu'un os humain est prélevé (en général la tête du fémur en cas de réalisation de prothèse de hanche en particulier) en vue d'alimenter une banque osseuse, cet os est purifié, c'est à dire que seule la trame osseuse est préservée. Cet os subit un ensemble de traitements (nettoyage, viroinactivation...) destinés à le rendre compatible avec une greffe.

Cet os est disponible soit sous forme de poudre (l'os a été broyé) soit sous forme de plaquette de taille et d'épaisseur variables.

Les substituts osseux

Ce sont des produits qui, une fois greffés, permettent la formation d'os à leur place par colonisation locale des cellules ostéoformatrices.
Il en existe de nombreux, de marques différentes.


Le type de greffe sera réalisé en fonction de la localisation de la zone à greffer et du type de greffe à effectuer.

Ces actes ne sont pas pris en charge par l'Assurance Maladie et sont donc à votre charge. Prenez contact avec votre mutuelle si vous en disposez afin de connaître le remboursement dont vous pouvez bénéficier.

Cliquez sur un des liens ci-dessous pour en savoir plus.

Les différents types de greffe

Les différents types de prélèvements osseux