Chirurgie maxillo–faciale et Stomatologie Hôpital Saint-Louis

Fiche d'information
Désenfouissement d'implant(s)

Le désenfouissement d'implant(s) est l'étape suivant à distance (3 à 6 mois) la pose. Elle constitue la dernière étape chirurgicale avant la réalisation de la prothèse sur implant(s).

Il permet la mise en place d'une coiff de cicatrisation pour permettre à la gencive de prendre sa forme avant la pose du pilier définitif qui servira d'ancrage à la prothèse sur le (ou les) implant(s) sous-jacent(s).

Cette intervention n'est pas prise en charge par l'Assurance Maladie. Aucun arrêt de travail ne pourra être délivré suite à une intervention pour prise en charge implantaire.

L'intoxication tabagique retarde la cicatrisation et augmente d'autant les risques infectieux.

En préopératoire

L'intervention

En post-opératoire

Les risques

Tout acte médical, diagnostique ou thérapeutique, même conduit dans les conditions de compétence et de sécurité conforme aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication. Le désenfouissement d'implants étant un acte chirurgical, il comporte des risques.

Le risque infectieux

Il est très faible, l'intervention ayant lieu une fois l'implant intégré à l'os.

Saignement/hématome post-opératoire

Ce risque est extrêmement faible. Il est majoré par la prise de traitements favorisant la fluidité du sang (anti-agrégants, dont l'aspirine), les anticoagulants et certains anti-inflammatoires. La compression de la zone hémorragique (par une compresse pliée) pendant 15 min suffit en général à arrêter le saignement.

Anesthésie locale

Les risques propres à l'anesthésie locale sont très rares. L'allergie vraie aux anesthésiques locaux est quant à elle exceptionnelle. Si vous avez déjà bénéficié de soins dentaires sous anesthésie locale sans incident, vous n'êtes pas allergique. Des malaises de type vagal peuvent cependant survenir et sont en général liés à l'appréhension.