Chirurgie maxillo–faciale et Stomatologie Hôpital Saint-Louis

Fiche information - Lifting

Cette fiche d’information est destinée à vous fournir une information claire et compréhensible concernant cette intervention chirurgicale.
Elle mentionne un certain nombre de risques. Cette énumération n'est pas exhaustive, mais en donne les plus graves et les plus fréquents. Elle n'est pas faite pour vous effrayer, mais pour vous informer.
Cette fiche d’information ne remplace pas la consultation avec le chirurgien.
N’hésitez pas à poser les questions qui vous sembleront utiles si des précisions vous semblent nécessaires.

La réalisation d'un lifting est une intervention visant à atténuer les effets du vieillissement au niveau du visage. Le lifting n'a pas d'action sur les rides péri-labiales ni sur les paupières (sauf pour le lifting centro-facial qui agit sur les paupières inférieures).

L'intervention consiste à remettre en tension les téguments et en résequer l'excédent si besoin. Elle nécessite des incisions cutanées qui entraîneront des cicatrices. Ces cicatrices sont situées à différents endroits en fonction du type de lifting pratiqué.

Comme pour toute intervention chirurgicale, concernant les cicatrices :

Chez l'homme, le recul de la peau de la joue en cas de lifting facial ou cervico-facial entraîne le recul de la zone d'implantation de la barbe qui vient au contact de l'oreille.

Cette intervention n'est pas prise en charge par l'Assurance Maladie. L'ensemble des frais inhérents à ce traitement sont à votre charge. Aucun arrêt de travail ne pourra vous être délivré pour ce type d'intervention.
Votre chirurgien vous remettra un devis (cf. Les tarifs) et vous aurez un délai minimum de 15 jours de réflexion avant de donner votre accord pour l'intervention.

L'intoxication tabagique retarde la cicatrisation et augmente les risques infectieux.

En pré-opératoire

Le jour de l'intervention

L'intervention

En post-opératoire

Consultations de contrôle

Elles sont indispensables. Elles sont prévues à J7, J21 et 3 mois post-opératoires environ.
Les rendez-vous vous seront donnés à votre sortie de l'Hôpital.

Les risques

Tout acte médical, diagnostique ou thérapeutique, même conduit dans les conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication. La réalisation d'un lifting étant un acte chirurgical, elle comporte des risques.

Atteinte nerveuse

Nerf facial

L'atteinte d'une branche du nerf facial (nerf responsable de la mobilité du visage) est possible. Elle entraîne une paralysie de la zone innervée par cette branche (front, lèvre supérieure, lèvre inférieure, fermeture incomplète de la paupière supérieure...). Elle est rare. Le plus souvent elle est partielle et transitoire. La récupération est variable, de quelques semaines à plusieurs mois. Elle est parfois définitive.

Sensibilité de l'oreille

Diminution de la sensibilité de l'oreille ou d'une de ses zones par irritation du nerf sensitif responsable. Elle est le plus souvent transitoire et spontanément réversible en quelques semaines ou quelques mois.

Infection

La surinfection du site opératoire très rare. Un traitement antibiotique adapté est en général suffisant. La présence d'un abcès, exceptionnelle, peut justifier une reprise chirurgicale sous anesthésie locale ou générale.

Saignement et hématome

La présence de drains et d'un pansement compressif en post-opératoire est destinée à éviter leur survenue. Ils peuvent très rarement nécessiter une reprise chirurgicale sous anesthésie locale ou générale.

Cutanés

Souffrance et nécrose

Une souffrance de la peau à certains endroits est possible, en particulier à des endroits où elle est fine (derrière les oreilles). Dans certains cas il peut exister une nécrose cutanée entrainant des soins complémentaires rallongeant la cicatrisation et laissant une cicatrice souvent large.

Coloration

Des anomalies localisées de la pigmentation cutanée sont possibles: Elles sont secondaires à la présence de petites poches de sang (hématomes) qui ne se sont pas évacuées.

Cheveux

Alopécie

Une perte de cheveux localisée (tempe au niveau de la cicatrice) est possible. Elle peut nécessiter une intervention complémentaire si elle est définitive.

Recul de l'implantation capillaire

Il est rare au niveau temporal en cas de lifting facial ou cervico-facial. Il est plus fréquent en cas de lifting frontal si le geste est important.

Cicatrisation

Elle peut être anormale et entraîner des cicatrices larges, hypertrophiques ou chéloïdes. Ces troubles de la cicatrisation peuvent nécessiter un traitement complémentaire.

Imperfection du résultat

Asymétrie du résultat, correction insuffisante, lobule de l'oreille attiré vers le bas etc..
D'éventuelles retouches pourront être réalisées au plus tôt 6 mois après l'intervention initiale.

Les risques de l'anesthésie générale

Ils vous seront expliqués par le médecin anesthésiste lors de votre consultation pré-opératoire.