Chirurgie maxillo–faciale et Stomatologie Hôpital Saint-Louis

Fiche d’information
Avulsion dents de sagesse

Cette fiche d’information est destinée à vous fournir une information claire et compréhensible concernant cette intervention chirurgicale.
Elle mentionne un certain nombre de risques. Cette énumération n'est pas exhaustive, mais en donne les plus graves et les plus fréquents. Elle n'est pas faite pour vous effrayer, mais pour vous informer.
Cette fiche d’information ne remplace pas la consultation avec le chirurgien.
N’hésitez pas à poser les questions qui vous sembleront utiles si des précisions vous semblent nécessaires.

L'avulsion des dents de sagesse est réalisée suivant certaines indications : malposition, épisodes infectieux itératifs, à la demande de l'orthodontiste...

L'intoxication tabagique retarde la cicatrisation et augmente les risques infectieux.

En pré-opératoire

Le jour de l'intervention

En général l’intervention est réalisée en ‘ambulatoire’ : vous entrez là l’hôpital le matin le matin et vous sortez dans la journée.

L'intervention

En post-opératoire

Soins

Consultations de contrôle

Elles sont prévues à J10, J45 et 3 mois post-opératoires environ.

Les risques

Tout acte médical, diagnostique ou thérapeutique, même conduit dans les conditions de compétence et de sécurité conformes aux données actuelles de la science et à la réglementation en vigueur, expose à un risque de complication. La réalisation d’avulsion de dents de sagesse étant un acte chirurgical, elle comporte des risques.

Risque dentaire

Il porte avant tout sur la 2ème molaire :

Le risque nerveux

Deux nerfs sont à proximité du site opératoire et peuvent entraîner :

En général cette diminution de la sensibilité est réversible en quelques semaines. La perte de sensibilité définitive est exceptionnelle.

Le risque infectieux

La surinfection du site opératoire est rare. Un traitement antibiotique adapté est en général suffisant. La présence d'un abcès, exceptionnelle, peut justifier une reprise chirurgicale sous anesthésie locale ou générale.

Fracture de l’angle de la mâchoire.

Très exceptionnelle. si elle est détectée pendant l’intervention elle e traitée dans le même temps. Si elle survient (ou est détectée après) elle peut exiger une nouvelle intervention chirurgicale pour la traiter.

Communication bucco-sinusienne

Il s’agit d’une communication entre la bouche et le sinus maxillaire suite à l’avulsion d’une dent maxillaire (mâchoire du haut). Une fermeture spontanée est possible dans un délai de 3 semaines environ, au delà une intervention chirurgicale (sous anesthésie locale ou générale) peut être nécessaire.

Blessures muqueuse par les instruments utilisés pendant l’intervention

Cela est rare et prédomine essentiellement au niveau des lèvres.

Expulsion des dents de sagesse du haut

Il peut arriver très rarement que l’une des dents de sagesse supérieure migre dans le sinus maxillaire ou dans la fosse infra-temporale lors de la tentative d’avulsion.
En général la dent est récupérée pendant l’intervention mais peut nécessiter un geste opératoire plus important. Parfois une nouvelle intervention est nécessaire pour la retirer

Les risques de l'anesthésie générale

Ils vous seront expliqués par le médecin anesthésiste lors de votre consultation pré-opératoire.