Chirurgie Maxillo–faciale et Stomatologie Hôpital Saint-Louis

Généralités sur les cancers

Les cancers de la région maxillo–faciale peuvent toucher différentes structures. On distingue plusieurs catégories :

En fonction du type de cancer, les facteurs de risque, la prise en charge et le pronostic sont différents. Nous développerons les cancers cutanés (sauf le mélanome) et les cancers de la cavité buccale. Les autres tumeurs malignes sont plus rares, et peuvent toucher les glandes salivaires, les os, les tissus mous autres que la gencive...

Qu'est qu'un cancer ?

Il s'agit de la prolifération infinie de cellules anormales.

L'organisme est constitué de cellules. Celles-ci sont en renouvellement permanent. En temps normal, la croissance et la multiplication des cellules de l'organisme sont soumises à de multiples contrôles. Une cellule cancéreuse est une cellule anormale qui ne répond plus aux moyens de contrôle et qui a perdu la faculté de s'arrêter de proliférer. En conséquence, cette cellule va se multiplier sans fin, donnant naissance à une tumeur maligne ( = amas de cellules cancéreuses).

Ces cellules cancéreuses en proliférant détruisent les autres tissus situés à proximité. Elles ont la capacité de diffuser ailleurs dans l'organisme en passant par les vaisseaux sanguins ou les vaisseaux lymphatiques pour former de nouvelles tumeurs à distance de la première. Ce sont les métastases.

Le diagnostic

Il est fait par la biopsie, c'est-à-dire qu'un fragment de la zone anormale est prélevé et adressé pour analyse.

Le bilan

Il varie selon le type de cancer. Il permet d'évaluer l'extension de la maladie : taille, envahissement des structures locales, atteintes à distance etc... Il fait appel à différentes techniques en fonction de la localisation et la nature du cancer.

Classification des cancers

Elle est donnée par la classification TNM
T : taille de la tumeur
N : (de 'nodes' signifiant ganglions en anglais) : nombre de ganglions envahis
M : présence ou absence de métastases

Le traitement

Suivant le type de cancer, il peut faire appel à différents moyens : chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie entre autre. Ces moyens peuvent être associés si nécessaire.
Bien évidemment les facteurs de risque sont à éradiquer, comme par exemple l'intoxication tabagique ou alcoolique.

Le suivi

Une surveillance après le traitement est toujours nécessaire. La durée est variable selon le type de cancer.